La solidarité à Montrouge

Pour une ville inclusive

  • 1 accueil et un suivi individualisé gratuit et confidentiel
  • 8 permanences pour des conseils juridiques gratuits, confidentiels et anonymes
  • 3 800 séniors inscrits au secteur loisirs du Centre communal d'action sociale

Le Pôle santé solidarité

Le Pôle santé solidarité Claude Manonviller accueille tous les Montrougiens qui souhaitent effectuer des démarches administratives liées à leurs demandes d’aides sociales notamment au Centre communal d’action sociale ou de soins médicaux au Centre municipal de santé.

En urgence ou sur rendez-vous, ils sont aiguillés vers l’un des sept services adéquats qui les prend en charge ou leur indique le parcours à suivre. C’est l’avantage de ce lieu unique qui, en réunissant ces services publics de proximité, permet d’apporter une meilleure coordination dans l’accompagnement des Montrougiens.

Du côté de la solidarité, deux services sont votre disposition :

  • le Centre communal d’action sociale géré par la Ville de Montrouge, votre référent pour toutes vos démarches d’aides sociales
  • l’Espace départemental d’actions sociales géré par le Département des Hauts-de-Seine qui dispose d’assistants sociaux, de conseillers en économie sociale et familiale, de techniciens de l’intervention sociale et familiale pour vous aider en cas de difficultés.

Du côté de la santé, cinq services sont à leur disposition :

  • le Centre municipal de santé géré par la Ville de Montrouge, qui dispose d’infirmiers et de médecins assurant des consultations médicales accessibles à tous (médecine générale, dentaire, échographie, ORL, cardiologie, allergie, nutrition, ophtalmologie, kinésithérapie et uro-gynécologie, soins infirmiers, prélèvements sanguins…)
  • le Service de maintien à domicile géré par la Ville de Montrouge qui dispose d’auxiliaires de vie accompagnant tous les jours les Montrougiens retraités de plus de 60 ans ayant des difficultés à effectuer les actes de la vie quotidienne (toilette, habillage, repas, prise de traitement sur prescription médicale...)
  • le Service de soins infirmiers à domicile géré par la Ville de Montrouge, qui dispose d’un médecin gériatre coordinateur, d’un ergothérapeute, d’une infirmière coordinatrice, d’une géronto-psychologue, d’infirmiers et d’aides-soignantes répondant tous les jours aux besoins en soins infirmiers, d’hygiène et de confort des Montrougiens de plus de 60 ans.
  • le Centre de planification et d’éducation familiale (CPEF) géré par la Ville de Montrouge qui dispose d’une conseillère familiale, d’une gynécologue, d’une infirmière et d’une sage-femme, répondant à toutes les difficultés liées à la famille, au couple, à la sexualité… quel que soit votre âge.
  • le Centre médico-psychologique (adultes) géré par le groupe hospitalier Paul Guiraud qui dispose de psychologues, de psychiatres et d’un assistant social pour vous proposer une aide psychologique et vous aider à surmonter les épreuves de la vie.

Le Centre communal d’action sociale

Service de proximité par excellence, le Centre communal d’action sociale (CCAS) est à la fois un lieu d’écoute, de conseil et d’accompagnement pour tous les Montrougiens rencontrant des difficultés financières ou sociales, sans condition d’âge, de situation, ni de ressources.
Il est chargé d’instruire administrativement les principales demandes d’aides sociales. Sa mission ne doit pas être confondue avec celle de l’Espace départemental d’actions sociales (EDAS), service social du Département, qui reste le chef de file en matière d’action sociale et composé essentiellement de travailleurs sociaux.

17 agents à votre écoute en toute confidentialité

Le CCAS vous accueille au rez-de-chaussée du Pôle santé solidarité. Référence locale en matière d’action sociale, le CCAS répond à plusieurs problématiques comme les urgences alimentaires, les ruptures de ressources, l’isolement, la dépendance, la recherche d’un logement ou d’un hébergement, le handicap et l’insertion.

Une action générale de prévention et de développement social à Montrouge

Le CCAS anime une action générale de prévention et de développement social à Montrouge. Il travaille ainsi en collaboration constante avec les institutions publiques et privées afin d’échanger des informations et trouver des solutions :

  • l’Espace départemental d’actions sociales (EDAS 92),
  • le Centre municipal de santé (CMS),
  • le Centre médico-psychologique (CMP),
  • la Caisse d’allocations familiales du 92,
  • les associations oeuvrant dans le champ du social oude l’assistance aux personnes,les bailleurs publics ou privés, le foyer logement,
  • les structures d’accueil des personnes isolées, dépendantes,
  • les services en charge de l’insertion des jeunes ou services de prévention comme la Mission locale,
  • les services sociaux des hôpitaux,
  • les organismes de mutuelles,
  • le Centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS),
  • les maisons de retraite...

Le CCAS participe à des actions de prévention et de coordination afin, notamment, de rompre l’isolement des Montrougiens ou d’éviter une dégradation de leur situation locative ou sociale.

L’instruction des aides sociales facultatives

Sous l’impulsion de son Conseil d’administration présidé par le Maire, le CCAS propose des aides facultatives en suivant les préconisations de l’analyse des besoins sociaux. Il peut intervenir de manière ponctuelle, après évaluation par un assistant social, sous forme de prêts ou de subventions pour le quotidien :

  • aide alimentaire,
  • habillement,
  • logement (bail glissant...),
  • frais de garde,
  • santé (dont des prêts à taux 0),
  • transport,
  • formation professionnelle,
  • soutien lors de la perte d’un proche, etc.

Le Conseil d’administration du CCAS se réunit toutes les semaines pour statuer sur ces demandes.

Il propose également :

  • la domiciliation administrative
  • des solutions pour lutter contre la précarité énergétique...

La gestion de deux services pour faciliter le maintien à domicile

Tout particulièrement à l’écoute des seniors et de leurs familles, le CCAS propose deux services complémentaires pour faciliter le maintien à domicile :

  • la téléassistance : pour pouvoir contacter facilement une équipe médicale disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7
  • la livraison des repas à domicile pour pouvoir manger des repas équilibrés midi et soir 7 jours sur 7

Des loisirs pour nos seniors

Dans le cadre de ses actions de convivialité, le CCAS propose aux seniors de plus de 62 ans :

  • des sorties culturelles tout au long de l’année,
  • des voyages à l’étranger,
  • un banquet chaque année en janvier,
  • un spectacle d’hiver chaque année.

L’animation du dispositif canicule

Le CCAS anime également un dispositif canicule du 1er juin au 31 août. En cas de températures anormalement élevées l’été, un interlocuteur de la Mairie prend contact avec les personnes inscrites au dispositif. Vous pouvez vous inscrire ou inscrire des proches.

L’accès au droit

Le CCAS propose des permanences d’accès au droit pour lutter contre le non-recours : conciliation de justice, aide aux victimes, etc.

L’instruction des aides sociales légales

Le CCAS assure l’instruction administrative des demandes d’aides sociales légales sociales financées par le Conseil départemental des Hauts-de-Seine (CD92).
Il vous aide à constituer votre dossier pour les aides ci-dessous et le transmet au CD92 :

  • l’Allocation personnalisée à l’autonomie (APA) ;
  • l’Aide sociale à l’hébergement pour les personnes âgées (ASH) ;
  • l’Allocation de solidarité pour les personnes âgées ;
  • le Pass Améthyste (carte de transport)
  • toutes les demandes relevant de la Maison départementale des personnes handicapée : Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, Allocation adulte handicapé, Prestation de compensation du handicap, carte d’Invalidité, Carte mobilité inclusion.

Il transmet également à l’Office national des anciens combattants (ONAC) les demandes de carte d’ancien combattant ou de veuve d’ancien combattant.

L’espace départemental d’actions sociales

Si l’une des missions du CCAS est d’instruire l’ensemble des demandes d’aide sociale légale et d’impulser une politique sociale locale, la mission du Département est de prendre en charge les prestations sociales relatives à la dépendance, au maintien à domicile, à l’hébergement des personnes handicapées et des personnes âgées, à la protection maternelle et infantile (PMI), à la prévention et protection de l’enfance et de la jeunesse, à la protection des personnes vulnérables, à l’insertion socioprofessionnelle des bénéficiaires du RSA et des personnes fragiles.

Les travailleurs sociaux et conseillers en économie sociale et familiale de l’EDAS peuvent ainsi proposer aux familles soutien, conseil et accompagnement :

  • aide à la gestion budgétaire,
  • aide au logement,
  • accès aux soins,
  • éducation des enfants / Protection des adultes,
  • insertion Professionnelle,
  • insertion Sociale.

L’EDAS est un acteur local de l’insertion. Il accompagne ainsi les bénéficiaires du RSA vers un retour à l’emploi. Il propose également son soutien et un accompagnement aux familles faisant l’objet d’une mesure d’expulsion locative.

Qu’est-ce qu’un travailleur social ?

Éducateur spécialisé, assistant social, conseiller en économie sociale et familiale, le travailleur social professionnel évalue le besoin des personnes rencontrant des difficultés sociales et met en place un plan d’aide en vue de les aider à améliorer leur situation, d’acquérir ou d’améliorer leur autonomie. Au Pôle santé solidarité, l’EDAS tient une permanence pour les rendez-vous de suivi. Votre premier contact doit se faire au siège à Châtillon.