L'école à Montrouge

Tout pour bien grandir

  • 14 écoles : 7 écoles maternelles et 7 écoles élémentaires
  • 414 professionnels agents municipaux dont 180 animateurs
  • 3624 élèves à la rentrée 2019-2020
  • 3 millions d’euros investis dans nos écoles en 2019 (prévision)

Préparer la rentrée et la vie scolaire

• La Ville de Montrouge et l’Éducation nationale : qui fait quoi ?

À l’école primaire, la pédagogie relève exclusivement de l’Éducation Nationale. L’État a la responsabilité de l’affectation des professeurs des écoles et des contenus de l’enseignement ; le rectorat décide des ouvertures et fermetures de classes ; l’Inspecteur d’Académie participe à la répartition des emplois et à l’évaluation des professeurs.
La Ville de Montrouge procède à l’inscription des élèves scolarisés dans les écoles primaires de la commune (environ 4 000 élèves). Elle reçoit également les attestations des 360 enfants montrougiens scolarisés dans les écoles privées et les accusés de réception des enfants scolarisés à domicile.

En charge de l’organisation des secteurs scolaires, elle procède à chaque rentrée, aux affectations des enfants inscrits dans les écoles primaires selon les secteurs scolaires.
La Ville de Montrouge a pour mission la construction et l’entretien des écoles primaires. Elle propose également des services facultatifs avant et après l’école (accueil du matin, restauration scolaire, ateliers périscolaires et accueil du soir, club 8/13 ans…) et pendant les vacances (séjours, accueil de loisirs, École municipale des sports…) pour faciliter la vie des familles et contribuer à l’épanouissement des Montrougiens de la petite section de maternelle à la classe de CM2.

• Le cas de la sectorisation scolaire

La Ville de Montrouge attribue une école à chaque enfant en fonction de son lieu de résidence. C’est ce que l’on appelle « les secteurs scolaires » approuvés par le Conseil municipal. Ces derniers ont été définis en veillant à l’équilibre des enfants par école sur l’ensemble du territoire afin d’éviter les fermetures de classes et de maintenir une moyenne d’enfants par classe satisfaisante, garants d’un enseignement de qualité.
Le Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale (DASEN) répartit le nombre de postes d’enseignants dans chaque ville car il est en charge de la carte scolaire du département. C’est donc lui qui décide de l’ouverture ou de la fermeture de classes.

Construire, rénover et entretenir les écoles

• Des écoles accueillantes pour créer des conditions favorables à l’apprentissage

La Ville de Montrouge est propriétaire de tous les locaux scolaires publics. Elle gère à la fois la construction, la réhabilitation, l’entretien, le nettoyage quotidien et les rénovations.

Afin que les enfants puissent étudier dans des écoles accueillantes, la Ville choisit chaque année de rénover dans sa globalité une école ou un groupe scolaire et inscrit ses travaux dans des plans de rénovations pluriannuels, comme, par exemple, la réhabilitation du groupe scolaire Renaudel de 2015 à 2018.

Du côté des rénovations, la Ville profite des vacances d’été pour procéder à la réfection des peintures, au remplacement des revêtements de sol, des huisseries usées des salles de classes et d’activités, à la mise en place des rampes d’accès, à l’installation de nouveaux jeux et des sols amortissants dans les cours…

• Des écoles équipées pour favoriser l’apprentissage de l’informatique

L’apprentissage de l’informatique est aujourd’hui indispensable pour la vie quotidienne et professionnelle. Ville Internet 5@, Montrouge l’a bien compris et investit pour que les petits Montrougiens puissent profiter des évolutions informatiques.
Ainsi chaque groupe scolaire est équipé d’une salle informatique avec une quinzaine d’ordinateurs connectés à Internet et dotés d’un important filtrage agréé par l’Éducation nationale. Pour aller plus loin, la Ville même a installé sur tous les ordinateurs « Qwant junior », un moteur de recherche européen qui permet aux jeunes internautes de découvrir Internet de manière plus sûre, dans un environnement sain, instructif, gratuit et sans publicité personnalisée.

Enfin, la Ville de Montrouge a équipé toutes ses écoles élémentaires et l’école maternelle Maurice Arnoux de tableaux numériques interactifs. Un outil pédagogique supplémentaire pour les enseignants !