Vous pouvez intégrer cette page à vos favoris dans votre espace personnalisé TIM. Connectez-vous ou créez votre accès TIM.

Le Beffroi

Partager

Pour tout savoir sur le Beffroi

Ce bâtiment imaginé dans les années trente par l'architecte Henri Decaux, est un bâtiment emblématique de la ville.
D'abord parce qu'il a l'originalité de comporter un carillon de 27 cloches qui retentissent plusieurs fois par jour et également parce qu'il a marqué l'histoire montrougienne. De sa création en 1933 jusqu'en 2006, il regroupait l'ensemble des services municipaux de la Ville. A la création du Centre administratif, rue Edmond Champeaud, il devient le théâtre de la Ville.

En 2002, commence la définition du programme de rénovation qui a aboutit à l'ouverture de ce Centre culturel et de congrés, le Beffroi.

Tous les éléments architecturaux caractéristiques des années 30 ont été conservés pour garder son esprit original : briques et fresques extérieures, escaliers, lustres, etc.

Le Beffroi doté de boucles magnétiques

Les personnes sourdes et malentendantes peuvent profi ter du Beffroi. Les salles Blin et Moebius sont dotées de boucles magnétiques. Concrètement, la boucle magnétique permet, grâce à une transmission magnétique comme l’indique son nom, de capter les sons d’un spectacle de façon amplifi ée. Pour ce faire, la personne sourde ou malentendante doit simplement sélectionner la position T (ou MT) de son ou ses prothèses auditives. Michèle Morel, bénévole à l’association France Alzheimer de Montrouge, également personne malentendante appareillée bilatéralement en est convaincue : « La position «boucle magnétique » me permet de suivre beaucoup plus confortablement les spectacles, fi lms, pièces de théâtre, etc, lorsque les salles en sont équipées». À l’instar de Michèle Morel, ce sont ainsi près de 4 000 personnes sourdes ou malentendantes montrougiennes qui peuvent profi ter pleinement des représentations ou autres conférences au Beffroi.
Des projets similaires sont en projet à la Maison des associations et à la Médiathèque. La future tribune du stade Jean Lezer disposera également de cet équipement.

Un pictogramme de ce type signale la
présence d’un dispositif permettant aux
personnes malentendantes de bénéfi cier du
son dans le bâtiment.}