Faites valoir vos droits !

Solidarité - le 05/08/2019

Initiée par le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), la mission d’accès au droit vise à offrir à chaque Montrougien une information et une aide à l’accomplissement des démarches administratives ainsi qu’une assistance d’ordre juridique. La Ville de Montrouge s’engage ainsi auprès de ses habitants en mettant en lumière les dispositifs auxquels ils peuvent prétendre.

Vous essayez de résoudre un conflit de voisinage ? Vous faites face à la perte d’autonomie d’un de vos parents ? Vous avez été victime d’une agression ou d’une infraction pénale ? Vous pouvez solliciter une aide extérieure pour trouver une solution !

Les actions du CCAS visent à lutter contre le non-recours en assurant des permanences, avec des intervenants extérieurs, bénévoles ou professionnels, reconnus pour leur expertise.
La mission d’accès au droit s’adresse à tous, gratuitement, et dans le respect de la confidentialité.

Des permanences hebdomadaires

Le CCAS centralise les permanences, à l’exception de la permanence juridique qui se tient au Centre administratif.

Chaque année, 700 Montrougiens reçoivent une écoute attentive et une aide personnalisée.
Un public qui devrait être encore plus nombreux cette année, puisque le CCAS vient d’ouvrir deux nouvelles permanences, « Aide aux démarches dématérialisées », destinée à tous ceux qui n’ont pas accès à l’outil informatique et une permanence de notaire. Quelle que soit la difficulté à surmonter, il est recommandé de prendre rendez-vous au CCAS, qui assure le primo-accès.

Une oreille attentive

Un lien de confiance s’établit entre l’intervenant et le bénéficiaire : les Montrougiens se confient facilement car ils savent que leur interlocuteur est soumis au secret professionnel.
Ils peuvent ainsi exposer librement leurs problèmes pour trouver une solution adaptée à leur situation. Par exemple, la référente handicap du CCAS est amenée à traiter des demandes d’obtention de l’Allocation adulte handicapé ou de la Prestation de compensation du handicap. Elle travaille beaucoup en partenariat, par exemple avec les assistantes sociales du département, la CAF ou la conseillère en économie sociale et familiale du CCAS.

Lieu résolument ouvert à tous, le CCAS accueille aussi la permanence des conseillers emploi du GIP Emploi Vallée Sud – Grand Paris. Ce nouveau service, qui a pris le relais des anciennes Missions locales, accompagne tous les demandeurs d’emploi.

Toutes les actualités

Dernières actualités