Ensemble pour une ville plus propre

Démocratie participative - le 05/02/2019

A la demande des Comités de quartier, un plan propreté a vu le jour

Les membres des six Comités de quartier ont fait de la propreté un des axes de leur action. Ils ont dressé chacun un état des lieux à Marie Colavita, Maire adjoint à la Santé également missionnée par Étienne Lengereau sur les questions de propreté. Des constats qui vont permettre à la Ville de lancer dès 2019 un plan propreté ambitieux.

Ces constats rejoignent ceux des équipes internes, élus et services de la Ville de Montrouge, qui ont revu leur organisation pour une meilleure qualité de service. Un nouveau plan propreté a été ainsi élaboré. Sa mise en oeuvre est en cours...

Optimiser les tournées de nettoyage

À Montrouge, toutes les rues sont nettoyées tous les jours. En effet, deux équipes de 20 personnes effectuent sur l’ensemble du territoire une tournée le matin et une tournée l’après-midi avec un train de lavage dont le fonctionnement requiert trois agents. Ce savoir-faire, exception au regard des pratiques des autres communes, peut encore être amélioré. En effet, certaines rues sont peu passantes et d’autres beaucoup plus fréquentées ou sujettes aux dépôts intempestifs.

La Ville de Montrouge va donc moduler la fréquence de nettoyage des rues selon les besoins réels, alléger certaines tournées et en renforcer d’autres.

Disposer des cantonniers

Cette réorganisation des tournées de lavage va permettre aux agents de la propreté de passer à pied dans certaines rues afin de les nettoyer plus finement là où les besoins sont plus importants. Vous les remarquerez à leur tenue orange, la couleur officielle de la propreté à Montrouge.

Rénover le parc de corbeilles

Montrouge compte 344 corbeilles, vidées deux fois par jour par les agents de la Ville. Opaques, en métal, elles ne sont pas fonctionnelles. Les agents de la propreté les vident automatiquement chaque jour même si elles ne sont pas pleines. De plus, le travail de terrain a permis de montrer que l’implantation de ces poubelles n’est pas toujours optimale. Elles ne sont pas assez nombreuses autour des lieux de passage - métro, équipements municipaux, etc. - et trop fréquentes notamment aux sorties d’immeubles, ce qui amène certains habitants
à déposer leurs ordures ménagères dans ces corbeilles.

Une rénovation du parc de corbeilles assortie d’une réorganisation de leur plan d’implantation a donc été décidée. Une centaine de corbeilles sera ajoutée pour mieux couvrir les besoins des Montrougiens.
Les poubelles de rues seront sélectionnées prochainement en concertation avec les Comités de quartier pour leur fonctionnalité tout en respectant la dimension esthétique. Elles devront être plus faciles et rapides à manipuler, permettant ainsi aux agents de visualiser sans avoir à les ouvrir - ce qui est le cas aujourd’hui - si elles sont pleines ou pas. Ce gain de temps obtenu permet d’effectuer jusqu’à trois vidages dans les zones sensibles. Elles seront de plus munies d’un éteignoir pour cigarettes.

Vider les poubelles dans les squares le samedi

À Montrouge, les corbeilles implantées dans les squares sont vidées par les agents des espaces verts du lundi au vendredi. Grâce à la ré-organisation du service propreté, une tournée supplémentaire est effectuée dans les squares le samedi, en fin de journée. Des corbeilles «tri-sélectif», bien utiles en fin de pique-nique, y seront installées prochainement.

Créer une plate-forme de signalement

Sélectionnée dans le cadre de la première édition des Budgets participatifs montrougiens, une application mobile de signalement a été créée.
Grâce à cette application, vous pourrez envoyer une photo d’une incivilité constatée aux services de propreté pour qu’ils agissent rapidement. Testée auprès des élus, puis par les Comités de quartier, cette application sera disponible pour les Montrougiens en septembre.

Informer et sanctionner les abus

La lutte contre les incivilités – dépôts sauvages, déjections canines, mégots…- fait partie du plan de propreté de Montrouge.
Le recrutement de nouveaux agents de la Police municipale va permettre de renforcer la prévention. Les agents auront une double mission : informer et prévenir dans un premier temps, puis sanctionner les contrevenants, dans un second temps.