Le terrain du stade Jean Lezer entièrement réhabilité

La réhabilitation en bref

  • 4 mois de travaux : de mai à août 2020
  • Montée du stade en catégorie 4, selon les normes de la Fédération Française de Football
  • Budget estimé à 1,2 millions d’euros HT réparti sur 3 postes :

La Ville de Montrouge a engagé un plan pluriannuel d’investissement pour la rénovation du stade Jean Lezer. En 2020, les travaux se concentrent sur le terrain : la priorité pour assurer des conditions de jeu optimales à tous les utilisateurs du stade, en compétition comme en loisirs. Le chantier permettra également de mettre les équipements aux normes de la Fédération Française de Football, pour suivre les bons résultats du MFC92 et favoriser le sport de haut niveau !

Un vrai défi

Refaire un terrain comme celui du stade Jean Lezer est complexe. Outre l’accueil des scolaires au quotidien, cet équipement est utilisé chaque soir de la semaine par les mille licenciés du Montrouge Football Club 92. La Ville de Montrouge avait donc travaillé, avant la pandémie de Covid-19, de concert avec le MFC92 pour minimiser l’impact de la fermeture du stade, habituellement ouvert onze mois sur douze. L’annulation de tous les championnats nationaux, régionaux et départementaux par la Fédération Française de Football va permettre de démarrer les travaux du terrain dans les délais prévus sans se soucier des matchs officiels reportés.

Bénéfices et objectifs sportifs

Jean Lezer, c’est aussi un terrain de champions ! Après l’équipe U17, qui évolue en national, l’équipe première senior s’est distinguée en montant en Régional 1 la saison dernière.
Le club atteint ainsi un haut niveau de jeu, pour lequel la Fédération Française de Football exige une plus grande qualité d’équipement. « La Ligue de Paris accorde une dérogation pour un an renouvelable. Mais à terme il faut se mettre aux normes, sans quoi le club doit trouver un autre terrain s’il ne veut pas être rétrogradé », explique François Tessier, président du MFC92.
La Ville de Montrouge se devait donc de mettre le terrain aux normes pour que les joueurs et équipes de Montrouge puissent poursuivre leurs évolutions en championnat dans de bonnes conditions. Avec désormais deux équipes qui évoluent au plus haut niveau, le MFC92 doit se mettre en conformité avec le cahier des charges officiel pour obtenir le classement du stade dans la catégorie supérieure (la catégorie 4) par la Fédération Française de Football. C’est dans cette optique que le terrain sera agrandi au-delà des lignes de touche et des lignes de but.
Les buts et buts latéraux feront eux aussi l’objet d’une remise à neuf. « Ces nouvelles installations vont profiter à toutes les équipes, et à l’école de foot. C’est important aussi pour l’image de la ville en Île-de-France : on voit que le haut niveau est bien représenté à Montrouge » précise le Maire de Montrouge.

Un chantier de grande ampleur

La présence de carrières souterraines a nécessité des études préalables.
Les travaux de comblement ont commencé en novembre 2019 et se sont terminés en janvier 2020 pour renforcer les fondations du terrain. Entre mai et juin 2020 débutera le chantier proprement dit de la rénovation du terrain du stade Jean Lezer. Ces travaux s’organiseront en plusieurs phases :