Une dette en diminution constante

La dette par habitant correspond à ce qu’une collectivité doit rembourser après avoir contracté un emprunt pour financer un investissement. Depuis 2011, la Ville de Montrouge n’a pas contracté de nouveaux emprunts, en favorisant d’autres moyens de financements pour les projets qu’elle souhaitait développer, comme les demandes de subventions ou les partenariats public-privé.

La dette par habitant à Montrouge est l’une des plus basses des communes de Vallée Sud Grand Paris. Elle s’établit en 2019 à 500 € pour une moyenne au sein du Territoire qui s’établit à 1415 €. La Ville de Montrouge a choisi de s’orienter vers la recherche de partenariats ou de demandes de subventions pour pouvoir continuer à investir et à proposer des services de qualité aux Montrougiens. C’est cette orientation budgétaire qui a permis de voir la dette par habitant diminuer de manière constante depuis quatre ans.

Entre 2014 et 2018, elle a en effet diminué de 32%. Aujourd’hui, Montrouge mettrait seulement 2 ans pour rembourser la dette.