Questions - réponses des réunions de quartier

Les réunions de quartier sont aussi l'occasion pour les Montrougiens de poser toutes leurs questions au Maire et à l'équipe municipale. Tour d'horizon des questions les plus fréquentes.

Mobilité, circulation

Est-ce que le bus 128 va repasser à l'issue des travaux de la rue de Verdun ?
Oui, le 128 circulera bien de nouveau rue de Verdun.

Pourquoi le Montbus et le bus 68 empruntent-ils le même chemin et parfois aux mêmes horaires ? Le Montbus pourrait passer par l'avenue de la Marne, comme avant.
Pour le moment, l'avenue de la Marne est fermée au niveau des travaux, empêchant le Montbus d'y accéder. Nous avons entamé une réflexion sur le parcours du Montbus.

Depuis le début des travaux des Allées Jean Jaurès, la ligne de bus 68 qui passait par la place des Etats-Unis a été déviée sur la rue Maurice Arnoux. A la fin des travaux, le bus repassera-t-il par cette place ?
Avec les travaux, le circuit de la ligne 68 venant de Paris a été modifié. Il emprunte en effet la rue Gabriel Péri, puis la rue Maurice Arnoux, pour revenir place Jean Jaurès. Afin d'apaiser les Allées Jean Jaurès, il a été décidé que le 68 ne circulera pas sur les Allées, et conservera son circuit actuel qui a l'avantage de desservir un nouveau bassin d'usagers. La Ville de Montrouge négocie actuellement une modification du parcours du Montbus électrique avec le territoire Vallée Sud Grand Paris, afin qu'il desserve les Allées Jean Jaurès, et remplace ainsi le 68.

Un abribus est-il prévu à l'arrêt du 68 qui va vers Paris, au niveau du tabac de la place Jean Jaurès ?
Effectivement, un abribus avec un banc est prévu à cet arrêt, mais aussi aux arrêts Maurice Arnoux venant de Paris juste avant la place Jean Jaurès, sur l'arrêt Mairie de Montrouge en direction de Paris et devant la médiathèque, à l'arrêt Mairie de Montrouge en provenance de Paris.

Il existe actuellement rue Maurice Arnoux une piste cyclable entre l'avenue de Paris et la rue Gabriel Péri, mais aussi entre la place Jean Jaurès et l'avenue Marx Dormoy. Une piste cyclable entre la rue Gabriel Péri et la place Jean Jaurès est-elle prévue ?
Une piste cyclable est bien prévue sur ce tronçon. Elle sera réalisée lorsque les travaux de la place Jean Jaurès seront terminés.

Pourquoi ne pas mettre la rue Maurice Arnoux en zone 30 pour apaiser la circulation et limiter la pollution ?
L'idée de créer une zone 30 sur une partie de la Ville est envisageable. Ce sera étudié avec le futur plan mobilité.

La Ville prévoit-elle d'aider les parkings privés à implanter des bornes de recharge électrique qui coûtent très cher à l'installation et qui sont compliquées à installer ?
La Ville a installé 16 bornes électriques, réparties en 4 stations, à disposition de tous les Montrougiens. Pour les parkings privés, cela reste à la charge des propriétaires. De plus, la réglementation pompiers interdit l'installation de bornes de recharge en dessous du niveau -1.

L'avenue de la République va-t-elle rester à double sens ?
Cela ne peut être décidé à l'échelle de la seule avenue de la République. Un plan de circulation sur l'ensemble du territoire est à l'étude.

Je suis résidente montrougienne, et je m'étonne d'avoir dû payer 5 € pour une heure de stationnement rue Gabriel. Pourquoi un tarif aussi cher ?
Il semble que vous ayez payé le tarif non-résident en zone rouge. Il suffit de vous enregistrer auprès d'Indigo (via le site internet ou à la boutique), afin de bénéficier du tarif horaire réservé au résident. En zone rouge, les 20 premières minutes de stationnement sont gratuites, puis le prix est de 1,50 € pour une heure.

Trottoirs, voirie

Certains trottoirs de la Ville sont en mauvais état (trous, bosses, remise en état non effectuée après travaux...). Qu'est-il prévu contre ces problèmes ?
Un recensement des trottoirs et chaussées abimés a été effectué afin que les services techniques puissent faire le nécessaire.

Que comptez-vous faire contre les motos et trottinettes garées n'importe où, y compris sur les trottoirs ?
Un plan de stationnement vélos et motos est en cours, et des emplacements supplémentaires vont être implantés dans la Ville pour éviter que ces véhicules se garent sur les trottoirs. Une fois la ville mieux équipées, la Police municipale pourra intervenir sur ces stationnement gênants.

Pourquoi les trottoirs de Montrouge n'ont pas été salés cet hiver lorsqu'il a neigé ? Quels sont les moyens mis en place à Montrouge pour le salage des sols en cas de neige ?
La Ville de Montrouge effectue un salage préventif en fonction des annonces météorologiques sur les places, les sorties de métro, devant les bâtiments municipaux, les écoles, grands axes de circulation... En ce qui concerne les trottoirs, le règlement précise que ce sont les propriétaires des habitations qui sont responsables du salage de la partie du trottoir située en face de leur entrée,.

Quand les travaux de la RD920 vont-ils débuter ?
Le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine prévoit de commencer les travaux en 2021 et de les terminer en 2024.

Propreté, incivilités

L'application de signalement prévue pour le mois de septembre servira-t-elle uniquement aux incivilités, ou pourrons-nous également l'utiliser pour informer la Ville de différents incidents comme les problèmes d'éclairage dans un quartier, ou autre ?
Cette application ne sera pas uniquement dédiée aux incivilités, elle servira à s'informer et signaler avec des catégories comme l'éclairage public, la fermeture des parcs... Elle sera disponible dès le moi de juin.

Des tags ont été signalés au 7, rue Théophile Gautier, pourquoi la Ville ne les a pas retirés ?
Lorsque le mur appartient à la Ville, les services techniques peuvent nettoyer le tag sans autorisation. Dans ce cas précis, le mur est privé, un accord du propriétaire du mur est alors nécessaire pour que les services de la Ville puissent intervenir.

Vous affirmez que le nettoyage des rues est effectué tous les jours dans les rues de Montrouge. Pourtant, depuis plusieurs mois, des détritus stagnent au même endroit dans la rue Chopin. Les services techniques peuvent-ils nettoyer la rue, et pas seulement les trottoirs ?
Dans le quartier Plein sud, un cantonnier passe tous les jours dans les rues. Nous avons été alertés il y a 15 jours de dépôts sauvages réguliers dans cette rue. Nous allons donc renforcer notre vigilance.

Pourquoi n'y a-t-il pas de corbeille de rue à la sortie du stade Jean Lezer, ce qui serait utile aux sportifs qui sortent de l'entraînement ?
Dans le cadre du nouveau plan propreté, nous avons recensé les différents lieux où des corbeilles sont nécessaires. La sortie du stade Jean Lezer en fait partie.

Le boulevard Romain Rolland côté Paris n'est jamais nettoyé, pourquoi ?
Cet espace appartient à la Ville de Paris, et n'est effectivement pas nettoyé. Les équipes propreté de Montrouge effectuent régulièrement des passages et essaient de nettoyer lorsqu'il y a trop de détritus. Un courrier a été envoyé à la Mairie de Paris il y a 12 mois par le Comité de quartier Vieux Montrouge, qui est resté sans réponse à ce jour. Une relance s'avère nécessaire.

Dans le cadre du plan propreté, est-il prévu de demander aux commerçants et entreprises de Montrouge de mettre des cendriers extérieurs devant leurs entrées, car les trottoirs sont envahis de mégots de cigarette ?
Une lettre du Maire est en cours de préparation, afin d'informer les commerçants et les entreprises qu'elles doivent faire le nécessaire.

Déchets ménagers

Que pouvez-vous faire contre les bacs qui sont laissés toute la journée sur certains trottoirs ?
Ces bacs doivent être rentrés par les gestionnaires ou propriétaires avant 9h la matin les jours de ramassage, sinon ils sont dans l'illégalité. Dans le cadre du plan propreté, les règles sur les encombrants vont être rappelées.

Que fait-on des déchets verts à Montrouge ?
Il y a plusieurs permanences de la déchetterie mobile dans la Ville. Ce service est géré par le Territoire Vallée Sud-Grand Paris.

Nous rencontrons un problème permanent de dépôt sauvage d'encombrants. Peut-on trouver une solution ?
Un projet est à l'étude, qui consisterait en un enlèvement des encombrants à la demande, comme à Paris. Rien ne nous assure que cela soit plus efficace. Seuls des tests pourront nous en assurer.

Pourquoi les poubelles du marché de la Marne ne sont pas retirées systématiquement une fois le marché terminé ? Elles restent parfois tout le week-end sous les fenêtre des riverains ?
Ces poubelles sont gérées par le prestataire gestionnaire du marché, comme celles des marchés Victor Hugo et Jules Ferry. Nous allons donc rappeler à ce prestataire son rôle dans la gestion des containers.

Les poubelles du magasin Intermarché posent problème. Normalement, il est interdit de jeter les déchets alimentaires dans les poubelles des magasins, mais ce n'est pas respecté. Des personnes viennent ensuite se servir dans les poubelles situées juste en dessous de résidences. Que peut faire la Ville ?
Le service de la Réglementation Urbaine (SRU) va faire un rappel des règles auprès du gérant du magasin. Il lui sera également suggéré de donner les surplus alimentaires à des associations caritatives, comme d'autres supermarchés de la ville.

Allées Jean Jaurès

Pourquoi avoir déplacé le kiosque, qui a une histoire avec l'Hôtel de Ville ?
Le kiosque à musique situé auparavant à côté de l’Hôtel de Ville sera réimplanté cet été dans le Jardin fertile des Allées Jean Jaurès, et pourra renouer avec sa fonction initiale : accueillir de nouveaux des concerts et autres animations.
Entre temps, il aura été entièrement démonté puis remonté. Un traitement a été appliqué afin de lui redonner une nouvelle jeunesse, tout en préservant son allure originelle. Un géomètre a relevé avec un appareil à laser toutes ses mesures avant le démontage.

La statue de Coluche reviendra-t-elle à son emplacement initial une fois les travaux terminés ?
La statue va être réimplantée entre les deux arbres devant le Rubeo Monte, et mise en valeur sur un socle avec un éclairage en hauteur. Elle est actuellement en restauration. La réimplantation de la statue est prévue en juin 2019. Ce sera également l'occasion d'inaugurer le projet lauréat des 1ers budgets participatifs qui prévoyait l'installation d'une plaque sur l'immeuble où a grandi Michel Colucci.

Fiscalement, les travaux des Allées Jean Jaurès vont-ils augmenter la dette des Montrougiens, qui est d'environ 500 € par habitant d'après ce que vous avez annoncé dans une précédente réunion ?
Tous ces travaux ont été réalisés sans augmenter la dette ni les impôts. Ce projet coûte 10 millions d'euros, dont la moitié va être prise en charge par des subventions que nous avons obtenues auprès du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, de la région Ile-de-France, et autres. Nous n'avons fait aucun emprunt pour les 5 millions restant à charge pour Montrouge. Il faut savoir que la dette des Montrougiens diminue depuis 2013, puisque le dernier emprunt qu'a fait la Ville pour financer le Beffroi, qui a coûté 30 millions d'euros, date de 2013.
Les Allées Jean Jaurès sont donc autofinancées et réparties sur deux exercices budgétaires.

Les revêtements des sols de Jean Jaurès sont-ils adaptés pour éviter de glisser ?
Un dispositif anti-glisse est bien sûr prévu au niveau du dallage.

Petite enfance

Qu'est-il prévu pour prendre en charge les enfants en bas âge, qui sont de plus en plus nombreux ?
A Montrouge, 14 structures petite enfance existent (crèches collectives, jardins d'enfants, multi-accueils, crèche familiale). La Ville compte aussi 127 assistantes maternelles, ce qui lui permet d'afficher un taux de couverture de 72%, soit l'un des meilleurs du département des Hauts-de-Seine. Plus d'infos

Accessibilité

Pourquoi n'y a-t-il pas d'ascenseur à l'école maternelle Buffalo, ni de plan incliné pour faciliter l'accès des Personnes à Mobilité Réduite (PMR) ?
Un plan accessibilité, nommé ADAPT, est en cours de réalisation afin d'équiper tous les bâtiments communaux, y compris l'école Buffalo.

Budget de la Ville

Quelle va-t-être la trajectoire fiscale de Montrouge avec tous les projets en cours ?
Montrouge est l'une des villes les moins endettées du département des Hauts-de-Seine. La dette est de 500 € par habitant, alors que la moyenne du Département est de 1800 € par habitant Pour le Territoire dont nous faisons partie, la dette par habitant est supérieure à 2000 €.
Les projets en cours, mais aussi ceux qui sont prévus, vont être réalisés sans augmenter la dette.
Montrouge applique une politique fiscale parmi les plus basses du Département et les impôts n'ont pas augmenté depuis 2011 : la taxe d'habitation est de 18,43%, ce qui est dans la moyenne. La Taxe sur le Foncier bâti est de 9,90%, soit la moitié de la moyenne départementale.

Police Municipale, réglementation urbaine

Quelles sont les heures de fermeture du parc Messier ?
Un arrêté municipal stipule que les parcs sont fermés entre 20h et 23h. Actuellement, c'est une société privée qui est chargée de le faire et nous leur avons demandé de commencer par le parc Messier. Le responsable, avec qui nous sommes régulièrement en contact, affirme respecter cette directive. Ce n'est pourtant pas toujours le cas, c'est pourquoi nous avons décidé qu'à partir de janvier 2020, ce sera la Police municipale qui sera en charge de la fermeture des parcs.

Devant le stade municipal, il y a deux parcs qui ne sont jamais fermés le soir et sont en permanence squattés par des groupes de gens. Pourquoi ces parcs ne sont-ils pas fermés comme les autres ?
Ces parcs devraient normalement être fermés vers 21h, comme les autres. Le Service de Réglementation Urbaine (SRU) va faire le nécessaire.

Au niveau de l'avenue Aristide Briand, juste avant l'angle avec la rue Louis Rolland, un magasin de moto gare ses véhicules régulièrement sur le trottoir et occupe l'espace public. La Ville peut-elle intervenir ?
Le Service de Réglementation Urbaine (SRU) va se rendre sur place et rappeler les règles aux commerçants concernés.

Sur la place du marché et le parking de la Marne, il y a régulièrement des personnes très bruyantes, qui mettent de la musique jusqu'à 2 heures du matin, et cela devient invivable pour les résidents. Des personnes ont coupé le grillage pour accéder aux robinets d'eau et se brancher au réseau électrique du marché. Quand la mairie va-t-elle faire cesser tout cela ?
La seule solution durable est de prévoir à cet endroit un réaménagement, reconquérir l'espace. Actuellement, l'espace du marché prend l'eau, il n'est pas assez qualitatif pour accueillir les habitants et les commerçants. Le petit square de la Marne doit devenir un jardin partagé, ce qui devrait dissuader les squatteurs d'y rester. Il faut réfléchir ensemble au réaménagement de la place : nouveau marché, espace convivial... Cette réflexion va être menée avec le comité de quartier Plein sud, les habitants du quartier et la Ville.
En terme de sécurité, la police municipale a été réorganisée. Elle sera plus présente à partir du lois de mai, et pourra intervenir de 6h à 2h du matin en cas de nuisances.

Comités de quartier

Il a été constaté que sur les 25 membres du comité de l'un des quartiers, il y a régulièrement une dizaine de membres absents. Pourquoi ne sont-ils pas remplacés ?
Les 25 membres de chaque comité de quartier ont été tirés au sort au printemps 2017 et désignés pour une durée de trois ans. Dans la charte d'engagement signée en septembre 2017, il est prévu qu'au bout de 2 absences non-excusées, le membre peut être radié et remplacé par une personne de la liste d'attente. C'est pourquoi, un appel est fait au début de chaque réunion. Le pôle Démocratie participative contacte ensuite les membres concernés et renouvelle régulièrement les Comités, comme à Jean Jaurès par exemple.

Situations particulières

Avec le nouveau projet des jardins Barbusse, devant l'église Saint Joseph, un espace de stationnement pour handicapés, ou pour les événements, sera-t-il accessible ?
Sur le parvis de l'église, un dallage permettra aux convois de circuler. Deux places de parking seront réalisées pour les PMR et les livraisons.

La rue Barbusse est bloquée tous les jours par des livraisons du Crédit Agricole, y compris le dimanche. La Ville peut-elle intervenir ?
Le Service de Réglementation Urbaine (SRU) va intervenir et demander au Crédit Agricole de respecter les riverains. Le service voirie va mettre en place une zone de livraison.

Sur l'avenue Jean Jaurès, nous constatons un stationnement anarchique. Parfois, des clients se garent sur la voie de circulation pour commander au fast-food, ou manger à l'intérieur de leur véhicule. Il y a également des cas de tapage nocturne. Pourquoi la police n'intervient-elle pas ?
A partir du mois de mai 2019, la police municipale disposera d'horaires étendus : de 6h à 16h pour l'équipe de jour et de 16h à 2h pour l'équipe de nuit. Les effectifs seront également renforcés. Cela permettra de pouvoir intervenir plus facilement sur ce type de nuisances.

Peut-on trouver une solution pour qu'il n'y ait plus de sans-abris autour de l'église Saint Jacques ?
Plusieurs services sociaux suivent ces personnes. Il faut rappeler qu'elles sont libres comme tout citoyen. Aucun travailleur social ne peut les obliger à accepter un hébergement d'urgence ou un foyer si ce n'est pas leur volonté.

Entre la rue Théophile Gautier et la rue Bouzerait, un digicode a été mis en place au niveau des grilles pour les riverains. Or, ce digicode ne fonctionne plus depuis quelques semaines. Pouvez-vous intervenir ?
Le Service de Réglementation Urbaine (SRU) est informé et va très vite régler le problème. L'ouverture et la fermeture des grilles de cet espace, sont actuellement confiés à une société privée. A partir de janvier 2020, cela relèvera de la police municipale.

Pourquoi ne pas prolonger le square Schumann jusqu'à l'avenue de la République en utilisant la place du 47/49 avenue de la République comme cela était prévu ?
Cet espace est un très bon espace commercial. Il est prévu qu'un immeuble avec des logements et commerces y soit implanté, ce qui permettra d'agrandir de 100 m² environ le square Schumann, mais pas de le prolonger jusqu'à l'avenue de la République.

Peut-on connaître le calendrier prévu concernant les travaux d'assainissement qui vont avoir lieu rue de la Vanne ?
Les travaux devront être faits avant 2020. Les canalisations d'eau ont déjà été faites, il faut prévoir 8 mois de chantier pour l'assainissement et 5 mois pour la remise en conformité de la voie.

Qu'advient-il du fonctionnement des bornes d'accès à la résidence Messier, qui sont inactives depuis des années ?
Les pièces des bornes escamotables ont été commandées. Elles devraient être mises en service sous trois semaines.