Du renouveau pour la structure petite enfance de la rue Gillon

Travaux

Faire évoluer cette structure dédiée à la petite enfance afin de répondre au mieux aux besoins des familles, tel est l’objectif de ce grand chantier

Vous connaissez probablement ce bâtiment situé au 30, rue du Colonel Gillon, juste derrière le Beffroi. Cet établissement accueille depuis sa construction en 1981 la halte-garderie et la crèche familiale de Montrouge, soit 20 petits Montrougiens par jour dès l’âge de 9 mois jusqu’à leur entrée à l’école maternelle pour la halte-garderie Gillon, ainsi que 30 enfants accueillis chez les assistantes maternelles de la crèche familiale Gillon.

Forte d’une expérience de plus 15 ans en matière d’accueil de la petite enfance, la Ville de Montrouge a toujours eu la volonté d’accompagner les familles en adaptant ses structures municipales à l’évolution des besoins des parents : ouverture de crèches, créations de jardins d’enfant, et désormais développement des multi-accueils. La structure petite enfance de la rue Gillon n’échappe pas à cette tendance. Les travaux de réhabilitation ont commencé en janvier dernier.

S’adapter aux besoins des familles

Si des rénovations ont régulièrement été réalisées dans le bâtiment pour le confort de nos petits Montrougiens et des équipes, la Ville a souhaité faire évoluer l’établissement pour être en phase avec les demandes des familles. C’est sur le modèle de la formule « multi-accueil » telle qu’elle est proposée au sud de la ville dans le quartier Messier depuis 10 ans, que la Ville s’est orientée.
Le principe, qui intéresse de plus en plus les familles, est de recevoir dans un même établissement des enfants en accueil régulier (du lundi au vendredi dans un créneau horaire défini en temps complet ou partiel) et d’autres en accueil occasionnel (accueil à l’heure ou par demi-journée).
Pour ce faire, des travaux importants se sont avérés nécessaires.

Une réflexion soutenue avant de lancer le projet

« Avant de lancer ce chantier inscrit dans notre programme de rénovation, nous avons travaillé dès 2010 avec Claude Favra (première Maire-adjointe déléguée à la Petite enfance, à la Parentalité et aux Relations avec les services administratifs) qui souhaitait non seulement augmenter le nombre de places mais aussi développer les formules multi-accueil à Montrouge. Une fois les nouveaux besoins intégrés au dossier, la maîtrise d’oeuvre pour les travaux a été retenue dès 2011 », précise Joël Girault, Maire-adjoint délégué aux Bâtiments communaux et à l’Administration générale. Claude Favra poursuit : « Avec le service Petite enfance, nous avons ensuite choisi d’attendre la rentrée 2016 et la possibilité d’intégrer l’école maternelle Amaury Duval pour pouvoir y installer après des aménagements confortables nos tout-petits Montrougiens, le temps des travaux rue Gillon (voir Montrouge Magazine n°122, p.28)».

Réhabilitation et extension de l’établissement

Dès janvier 2017, le chantier est lancé. Les travaux entrepris comprennent une mise aux normes du site, notamment en matière d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, mais aussi une extension de 120 m² des locaux côté rue, pour augmenter les capacités d’accueil de la structure.
Le bâtiment qui accueillait la crèche familiale pour son jardin d’éveil va être supprimé et une construction en dur va être réalisée. Les espaces créés seront modulaires afin de pouvoir les adapter à d’autres modes d’accueil, en particulier pour fonctionner en « multi-accueil ».
La partie halte-garderie se trouvera également agrandie pour accueillir jusqu’à 30 enfants par jour contre seulement 20 aujourd’hui, et en journée complète.
À l’étage, l’ancien logement de fonction sera requalifié en zone administrative pour le personnel, permettant d’y installer les bureaux de direction et de réception des familles, ainsi que les vestiaires du personnel. Un office de préparation sur place sera créé ainsi qu’une biberonnerie. Un patio central apportera une luminosité accrue dans les circulations.
Un bureau y sera également créé pour permettre au pédiatre et au psychologue de l’établissement de recevoir les familles des enfants inscrits dans la structure qui en font la demande ou de faire les visites médicales d’admission.
Les espaces extérieurs seront réaménagés avec de nouvelles structures de jeux. Un mur végétalisé apportant un espace de verdure égayera le regard des passants.

D’un montant prévisionnel de 960 000 €, ce chantier devrait durer un an avec une livraison prévue pour la nouvelle structure début 2018. La Municipalité a souhaité que l’aménagement futur se réalise en forte concertation avec les équipes pluridisciplinaires afin qu’un projet cohérent et dynamique soit proposé à nos tout-petits Montrougiens.