Vous pouvez intégrer cette page à vos favoris dans votre espace personnalisé TIM. Connectez-vous ou créez votre accès TIM.

Monument commémoratif de l'imprimerie Draeger

Partager

Montrouge conserve de son passé industriel de très beaux bâtiments qui, pour certains, ont réussi leur reconversion.

Son histoire

Au début du XXème siècle, Montrouge devient un fi ef de l’imprimerie avec une dizaine d’imprimeries implantées sur son territoire, comme le rappelle ce monument, près de l’Hôtel de Ville, à la mémoire de l’imprimeur Charles Draeger. De son établissement, créé à la fi n du XIXème siècle à Paris et transféré en 1908 au 46, rue de Bagneux à Montrouge (actuellement avenue Henri Ginoux), sont sorties quelquesunes des plus belles publicités françaises.
En 1930, de nouveaux bâtiments sont édifi és pour cette imprimerie à la pointe du progrès technique, qui se consacre principalement aux catalogues, brochures et publicités des plus grands noms de l'industrie du luxe : gaufrages, vernis, découpes, couleurs multiples se mettent au service de l'automobile (Bugatti, Hispano-Suiza, Voisin, Citroën), de la parfumerie (Hermès, Coty, Guerlain, Lancôme) ou des fourrures. C’est notamment ici que le célèbre et luxueux livre Le Dali de Draeger a été réalisé.
Les établissements Nicolas profi teront également des services de l'imprimerie Draeger, qui s'adjoint les collaborateurs les plus prestigieux, dont les graphistes Cassandre ou Vasarely.

Voir l'image en grand

Sa particularité

Ce monument Art déco, composé de décors sculptés en calcaire de l'imprimerie Draeger aujourd'hui détruits, a été assemblé dans les années 1980.

Son label

Monument inscrit à l’inventaire général du Patrimoine culturel.