Vous pouvez intégrer cette page à vos favoris dans votre espace personnalisé TIM. Connectez-vous ou créez votre accès TIM.

Les commerces à Montrouge

Partager

Montrouge compte plus de 700 commerces, toutes activités confondues, un résultat dû à la politique ambitieuse de revalorisation du commerce de proximité menée par la Ville de Montrouge.

Une politique active

Le maintien, la diversification et la dynamisation des commerces, artisans et services de proximité sont des objectifs affirmés de la Municipalité.
Preuve de cette volonté : 350 000€ sont consacrés chaque année au budget pour entretenir et soutenir le réseau de commerces de proximité.

Soucieuse de proposer une offre commerciale diversifiée et équilibrée sur son territoire, la Ville a mis en place un périmètre de sauvegarde du Commerce et de l’Artisanat en 2008.
A l’échelle du territoire et pour préserver l’attractivité du plateau marchand, c’est le droit de préemption qui a été renforcé, permettant ainsi à la Ville d’acquérir des fonds et baux de commerce.

Pour compléter ce dispositif, une politique d’achat des rez-de- chaussée des immeubles neufs par le biais de la sermamont a été instaurée pour pouvoir y installer des activités commerciales. ce sont ainsi 1 720 m2 de pas-de-porte qui ont été acquis depuis 2003.

La Ville de Montrouge soutient les initiatives comme Montrouge service, un service de livraison, à domicile ou sur le lieu de travail, des achats effectués auprès des commerçants de Montrouge. Teinturier, cordonnerie, clefs, petites réparations, course... un gain de temps pour les salariés dans le cadre d’une concierge d’entreprise et pour les habitants !

 

Une reconquête commercial réussie

En tête des implantations, on retrouve les cafés et restaurants (25%) et les commerces alimentaires (16%). Cette mise en avant des métiers de bouche symbolise à merveille le dynamisme d’une ville animée par les 17 200 salariés qui travaillent et consomment chaque jour à Montrouge et la vitalité d’une ville résidentielle de 48 755 habitants, attachée à la modernisation de ses quartiers.

L’arrivée des enseignes nationales de prêt-à-porter en sont le reflet.

Chaque semaine du mardi au dimanche, quatre marchés rythment également le quotidien des habitants.
Le plus important reste le marché Victor-Hugo complètement rénové en 2007 avec ses 45 commerçants. Le marché Jules-Ferry accueille pour sa part essentiellement des commerçants alimentaires ; le marché de la Marne, des commerces de proximité ; le marché de la rue théophile- Gautier, des commerçants proposant des produits manufacturés deux fois par semaine.

Autre signe de dynamisme, trois kiosques à journaux se sont implantés récemment à Montrouge, permettant aux salariés et habitants d’acheter journaux, cartes postales, tickets de transports en commun, billets de loterie.