Vous pouvez intégrer cette page à vos favoris dans votre espace personnalisé TIM. Connectez-vous ou créez votre accès TIM.

La peur

Partager

Un thriller qui se déroule au rythme haletant des affres d’Irène, brillamment interprétée par Hélène Degy, nommée pour ce rôle aux Molières 2017 catégorie « Révélation féminine ».

  1. Beffroi

    2 place Emile Cresp
    92120 Montrouge

    Situer sur le plan

    Accès Handicapé

Dimanche 4 février 2018 à 16h00
Le Beffroi - Salle Moebius

De Stefan Zweig
Mise en scène et adaptation : Élodie Menant
Avec Hélène Degy, Aliocha Itovich, Ophélie Marsaud
Durée du spectacle : 1h30

L’histoire

Publiée en 1920, la nouvelle de La Peur raconte l’histoire d’Irène, une mère au foyer bourgeoise qui trompe son mari Fritz, avocat pénal. Un soir, une femme l’interpelle à la sortie de chez son amant. Prétendant être la petite amie de ce dernier, elle interdit à Irène de revenir le voir et lui réclame de l’argent en échange de son silence. Une traque interminable et angoissante commence alors pour Irène qui vit dans la hantise que son mari apprenne sa liaison. Mensonges, manipulation, hallucinations s’entremêlent dans une intrigue captivante dont la montée d’angoisse est digne des meilleurs films d’Hitchcock… jusqu’au dénouement, véritable coup de théâtre. Un thriller qui se déroule au rythme haletant des affres d’Irène, brillamment interprétée par Hélène Degy, nommée pour ce rôle aux Molières 2017 catégorie « Révélation féminine ».

L’auteur

Né en 1881 à Vienne, Stefan Zweig est l’auteur de nombreux ouvrages à succès tels que Marie-Antoinette, Le joueur d’échecs, Vingt-quatre heures de la vie d’une femme ou encore La confusion des sentiments. Zweig excelle dans l’analyse minutieuse de ses personnages, de leurs tourments et des relations qu’ils entretiennent avec les autres. Profondément meurtri par les guerres mondiales, il pose également son regard sur la société de son époque ainsi que sur la (dé)construction de l’Europe (Le Monde d’hier, ou Brésil, Terre d’avenir). En 1942, face à l’agonie de l’Europe et à sa vie d’exilé, Zweig met fin à ses jours en s’empoisonnant avec Lotte, sa seconde épouse.

Les critiques

« Une histoire qui nous tient en haleine. Élodie Menant a saisit toute l’intelligence de ce texte, son adaptation théâtrale est remarquable. » Europe 1
« Avec sa tension allant crescendo, ce formidable thriller psychologique tient beaucoup à sa pièce maîtresse, Hélène Degy, impressionnante. Fragile et incandescente, elle semble se consumer sur scène. » Le Parisien (4 étoiles)

Voir l'image en grand

Infos pratiques

Sur abonnement à partir de 14 €

En billetterie individuelle : tarif B. De 10 à 25 €

Vente sur 92120.fr et à la billetterie à la médiathèque

Info au 01.46.12.74.59

Photo © Olivier Brajon